Catégories
Vie de quartier

Travaux ligne A du métro: difficultés rencontrées suite

Dans un précèdent article, vous avez pu lire le courriel adressé M Jean Michel Lattes, Adjoint en charge des Transports et Déplacements, suite aux difficultés rencontrées par les usagers en raison des travaux sur la ligne A du métro. Ci-dessous vous trouverez la réponse de M Jean Michel Lattes ainsi que la réponse de l’association.

Réponse de M Lattes

Monsieur le Président,

Votre mail a retenu toute mon attention.

J’ai déjà sollicité la Régie Tisseo pour renforcer le service comme la presse en a fait état ces derniers jours.

J’espère que cela permettra une meilleurs prise en charge, les 14 bus affrétés s’avérent insuffisants.

Les médias ( la Dépêche) ont assez rapidement relevé que nos mesures avaient permis de réduire les difficultés.

Concernant la climatisation, elle équipe les bus en place mais j’ai appris qu’il y avait eu des dysfonctionnements, j’ai demandé à ce que Tisseo soit attentif au problème.

J’espère cependant que le chantier complexe que nous avons lancé se réalisera rapidement pour une remise en service du réseau.

Je profite de ce mail pour vous faire part en tant qu’ancien maire de quartier de ma surprise quant à l’évolution du site où vous exercez vos responsabilités associatives.

J’ai été très surpris ces dernières années de la très grande densification qu’ a connu le quartier et cela sans grande réaction du monde associatif.

Cette densification me semble de nature à déséquilibrer un quartier auquel je reste attaché et je le regrette. Je tenais à vous le faire savoir.

Croyez Monsieur le Président, en l’expression de mes sentiments dévoués.

Jean-Michel LATTES

1er Adjoint au Maire

Vice Président de Toulouse Métropole

Réponse de l’association

Bonjour Monsieur,

Nous vous remercions pour votre message et prenons acte des informations transmises sur les problèmes de transport suite aux travaux de la ligne A du Métro.

Concernant les questions de densification de l’habitat sur le quartier, nous constatons que vous partagez notre analyse concernant le passé ce qui ne peut que justifier nos craintes pour l’avenir.

S’agissant du passé et de l’action de notre association je me permets de vous inviter à la lecture de notre journal, notamment à compter du numéro 31 de novembre 2010, journaux disponibles sur notre site.

Ainsi c’est par l’action de notre association, en commun avec les associations Roseraie et Adora, que nous avons obtenu, par exemple, la concertation dite Fabrique Soupetard, poursuivie par votre équipe municipale, des modifications du PLU lors de sa révision suite à des recours déposés en commun par ces trois associations.

Votre constat, similaire au notre, ne peut que conforter nos propositions d’aménagement du cœur de quartier Plana dans le cadre de La Fabrique Soupetard sur la base d’une quarantaine de logements et non de quatre-vingt-dix logements comme envisagé par Habitat Toulouse, ce que condamne la majorité des habitants du quartier.

De même, comme nous l’avons évoqué à plusieurs reprises depuis plusieurs années, une telle densification ne peut ignorer les questions de déplacements, transports en commun, modes doux de déplacement et stationnements. Or la non prise de ces questions a rendu la rue Louis Plana invivable, constat partagé par tous.

Pour notre part, nous continuerons à agir dans le cadre de la concertation en cours, pour nous concertation voulant  dire confrontation d’idées, au sens positif du terme, désaccords, convergences, le tout dans l’intérêt des habitants, du quartier et de la ville.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de notre considération distinguée.

Pour l’Association 7 notre quartier

Le Président

Robert Sarcos